Le livre « Narrative Kitchen »

Le coeur de la narrative est le reauthoring, c’est-à-dire l’opportunité d’écrire ou de réécrire son histoire de vie potentiellement saturée par des histoires de problèmes.

Une bonne façon de le faire est d’épaissir une ou des histoires d’identité préférées, de les rendre si puissantes que l’on peut ensuite « laisser entrer les histoires de problèmes qui attendent dehors en claquant des mâchoires depuis le matin » (PBS).

Une bonne histoire préférée est une histoire répétée, amplifiée par son club de vie, sinon elle s’affaiblit, et les histoires de problème, qui sont sorties par la porte la queue entre les jambes, reviennent par la fenêtre la truffe luisante et les crocs acérés. Et contre les histoires de problème, tous les coups sont permis !

J’ai donc utilisé la plateforme BlookUp pour éditer le livre « Narrative Kitchen », suite au billet du même nom. Une façon de continuer les conversations sur le territoire identitaire même après le coaching 🙂

Couverture du livre "Narrative Kitchen"

Je vous livre la quatrième de couverture que Pierre Blanc-Sahnoun (PBS) m’a fait l’honneur de rédiger :

« C’est l’histoire d’un groupe de femmes et d’hommes venus des douze coins de la planète. Afrique du Sud, Turquie, Gabon, Congo, Ile Maurice, Algérie, Tunisie, Maroc, autant de teintes et de paroles bigarrées qui se rencontrent pour s’aider à reconstituer leurs réserves d’espoir. Accompagnés par l’étrange attelage d’une pêcheuse de perles, d’un chasseur de dragons et d’un documentaliste de vies, visités épisodiquement par une sorcière douce, une chercheuse de pourquois, une padawan des bordures et un cultivateur photosensible, ils déroulent au fil des conversations leurs puissantes sagesses de vie, avec l’humble noblesse de ceux qui résistent farouchement au noir et blanc de la vie d’ici. C’est l’histoire d’humains fièrement vivants, envers et contre tout.

Narrative Kitchen est un concentrée de recettes de vie à utiliser dans les moments difficiles et pour garder l’espoir.

Honneur à : Sachin, Pétronille, Elvan, Madame Simone, Fatma, Souhila, Zakia, Khedija.

Remerciements : PLIE des Sources, Stéphane Dubielh, Pierre Blanc-Sahnoun, Laure Maurin, Jeanne Prévosteau, Isabelle Segui et Guillaume Favreau.

Un livre écrit et réalisé par Fabrice Aimetti à partir des chroniques Narrative Kitchen ».



Catégories :Blog, Livre, Narrative, PLIE des Sources

Tags:

1 réponse

  1. Que d’émotions bigarrées… aux accents différents autant que partageables qui font la magie des conversations narratives… et la créole que je suis ne peux s’empêcher de faire ce parallèle : la culture créole est une création, faite d’on ne sait pas combien de cultures…et d’histoires qui vont avec… Je suis touchée de ce billet. La narrative et les femmes et les hommes qui la font vivre, praticiens ou clients, sont des bijoux !! Les « billets », « renarrations » et autres compositions en sont les écrins. Isabelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :