L’absence implicite

3 mars 2017 § 2 Commentaires

Papa, tu es parti le 17 septembre 2015, il y a 1 an 5 mois et 14 jours,
J’ai reçu ce matin même une « notification » de ton juge des tutelles,
Il m’a transmis un extrait des « minutes » du tribunal d’instance,
Tu as cessé de « paraître » au lieu de ton domicile sans donner de nouvelles,
En raison de « l’urgence », il a statué en constatant ta « présomption d’absence »,
Tu es donc « présumé vivant » car  considéré comme « présent juridiquement »,
Une « publicité » va être faite par mention en marge de ton acte de naissance,
Dans 10 ans, je demanderai à ce qu’on rende un jugement de « déclaration d’absence »,
Tu seras probablement « présumé mort » par « indisponibilité de ton corps »,
Cette fois, ce ne sera pas à cause d’Alzheimer, ce sera à cause des probabilités,
Ce sera l’équivalent d’un acte de décès, tu mourras donc une 2ème fois à l’âge de 85 ans.

Robert Aimetti a disparu

12 octobre 2015 § 1 commentaire

Mon père a 74 ans et a quitté l’hôpital de Ovada (Italie), où il avait été préalablement admis dans le service médical. Nous sommes depuis sans nouvelles. Cette disparition a eu lieu le jeudi 17 septembre 2015, dans la soirée, vers 19h30.

Les gendarmes de Ovada ont été rapidement alertés, ont à leur tour alerté les pompiers, et ont déclenché les opérations de recherche, qui se sont malheureusement révélées infructueuses jusqu’ici.

Robert AimettiIl mesure 1 mètre 61, est mince, porte des lunettes de vue avec des montures sombres et fines. Il n’a pas d’autres signes particuliers. Il parle l’italien avec un peu de difficulté et le français plus facilement. Au moment de sa disparition, il portait un costume bleu, des chaussures en toile noire, et n’avait sur lui ni papier, ni argent.

Mon père souffre de démence sénile, type Alzheimer, diagnostiqué tout récemment. Il souffre également de diabète, traité avec un médicament qu’il ne prend évidemment plus.

Il résidait Via Libarna 196 à Arquata Scrivia, commune de la province de Alessandria dans le Piémont en Italie.

Il a vécu pendant plus de 30 ans en France, à des adresses différentes : Dunkerque, Gérardmer et Revel. Il a pu prendre le train et a même pu repasser en France.

Si vous l’avez vu, contactez-moi au 06 48 64 11 82.

Merci,
Fabrice

Lien Chi l’ha visto – Scomparsi – Robert Aimetti – La scheda

Où suis-je ?

Catégorie Deuil sur Coaching Alternatif.